Vacances Naturistes

  • Vacances Naturistes

    En ce 1er Mai, fête du travail, une pensée m'obsède : Que faire pour mes prochaines vacances naturistes ?

    Cette question, nous sommes nombreuses et nombreux à nous la poser.

    Tout d'abord, quelle destination choisir ? La Méditerrannée, la côte Atlantique, la France, l'étranger ? 

    Le choix se corse. Tiens et pourquoi pas la Corse ?

    Vivre nu en permanence pendant ses vacances est le voeu de beaucoup de naturistes mais parfois difficile à réaliser.

    Entre les adolescents qui ne veulent plus se mettre nu ou bien l'un des deux du couple qui ne veut pas, cela peut vite se compliquer.

    Je passe aussi sur les hommes seuls peu acceptés,etc...

    Concernant les familles avec des enfants en période d'adolescence, je leur conseille des lieux où les plages naturistes et textiles

    s'entremêlent. Par exemple, la plage naturiste de Torreilles se situe dans la continuité de la plage textile. Cela permet aux ados de

    rester avec leur maillot et aux parents de bronzer nus.

    Mais revenons à nos moutons. 

    Que choisir pour mes prochaines vacances naturistes ? Un camping naturiste, un centre naturiste où je pourrai vivre nu

    toute la journée et me sentir libre et libéré ou bien simplement profiter d'une plage naturiste et loger dans un hébergement

    non naturiste ?

    Question budget, la plage est gratuite (Non je ne suis pas radin mais économe m'sieur....embarassed). 

    Si je veux vivre mon naturisme , l'idéal de vie naturiste n'est autre que l'île du Levant : Le paradis des naturistes,

    le Berceau du Naturisme ! 

    Oh mais je ne pense qu'à moi et à mon goût très prononcé pour la mer.

    D'autres naturistes ont peut être envie de nature, de grands espaces, de randonues, etc....

    Pour le coup, les campings "Naturisme et Terroirs" peuvent être un bon compromis. Toujours bien situé et dans un bon

    esprit familial (Petite pensée pour le camping Messidor et un bisou à Sabine et Joêl).

    Vivre nu au milieu de la nature, pratiquer un sport nu : WAouh, je plâne déjà...cool

    Je m'égare et je ne sais toujours pas où passer mes prochaines vacances naturistes !

    Bon pour commencer, je choisis la France, première destination naturiste dans le monde (Ne serais-je pas un peu chauvin ?innocent)

    Il faut avouer que j'ai aussi un faible pour l'Espagne et que côté nudité, ils sont beaucoup plus ouvert qu'en France.

    Maintenant, l'hébergement : naturiste ou pas ? 

    Cela va dépendre de qui m'accompagne......Si des amis non naturistes viennent, je respecte et m'adapte. 

    Cette année, pas d'amis , c'est décidé. Ce sera 100% naturiste coolcoolcool

    Je m'y vois déjà : vivre nu toute la journée, nager nu et profiter de ces moments de quiétude où mon corps ressent tout ,

    libéré de tout ! 

    Je m'y vois déjà ! Ramasser des cailloux et faire de beaux dessins sur le sable (sport nu préféré des naturistes à la plagewink).

    Je m'y vois déjà ! Me passer de l'écran total pour ne pas souffrir des coups de soleil qui gâcheraient mes vacances.

    Ah.....Que je suis bien, que c'est bon d'être naturiste et de vivre nu entouré d'amis.

    Bon, je prends mon agenda et je regarde les dates tout de suite.

    Zut! J'avais oublié. J'ai pas de vacances cette année.yellyellyell

     

    Pierre Colline

     

     

     

3 commentaire(s)
  • Pascal, Lezaroi, et laurentg9 aime(nt).
  • Pascal
    Pascal MDR....Et oui un peu de rêve ne fait pas de mal. J'ai aimé la fin. Pauvre Pierre, ce sera pour une autre fois...MAais rassure toi, tu pourras toujours te satisfaire des jolies photos de vacances des membres de Zerokini
  • JeanMiaille
    JeanMiaille Ah oui ! Pierre, tu nous fais rêver ! Mais si tu n'as pas de vacances cette année, peut-être auras-tu quelques jours de congés, autour d'un week-end, par exemple. L'une des forces du naturisme, c'est d'avoir des lieux un peu partout en France. Tiens,...  plus
  • Fred-Nageur49
    Fred-Nageur49 En Pays de la Loire, à 1-2h de Paris, possibilité de camping à Natanjou, à quelques coups de pédale de la Loire. Economique, au grand air. Accès réservé aux porteurs de cartes FFN-FNI. 2-3 jours suffisent !
    16 mai