Derniers Messages Naturistes

Strasbourg : se baigner dans l'Ill,

Tag : actu
  • 8 152

    Strasbourg : se baigner dans l'Ill, un rêve qui prend forme


    Nager dans l’Ill, la rivière qui traverse Strasbourg, fait rêver de nombreux Alsaciens. D'ailleurs, les étés de canicule, certains piquent une tête, même si c’est interdit. En ce week-end de Pentecôte, des naturistes ont fait le grand plongeon, mais depuis leur île privée. 

    Par Catherine Munsch Publié le 01/06/2020 à 16:55

    C’est une sensation toujours extraordinaire de pouvoir se baigner dans un cours d’eau naturel, dans une ambiance impressionniste, où le soleil filtre à travers le feuillage des arbres. Une impression de liberté que se sont octroyée aujourd’hui les membres du club "Les naturistes d'Alsace". Ils ont profité de ce week-end de Pentecôte pour organiser une opération portes-ouvertes sur trois jours. Et le public était au rendez-vous, d'autant que le club est installé sur une discrète petite île entre deux bras de l'Ill. Trente-quatre ares de terrain où les adhérents du club peuvent vivre nus, bronzer en toute quiétude et bien sûr se baigner, avec le chant des oiseaux comme seul environnement sonore. Ce club existe depuis les années trente et il est même le quatrième de France a s'être enregistré à la Fédération française de naturisme, en 1950.



    La baignade urbaine, une existence historique à Strasbourg

    Un peu plus près de Strasbourg, à Koenigshoffen,  le Herrenwasser accueillait aussi des baigneurs dans les années trente et jusque dans les années soixante. Mais pas de nudisme dans ce cas, c'était un site ouvert à tous. Un bâtiment en bois, équipé de vestiaires et douches se dressait sur les berges de la Bruche, un des affluents de l’Ill.



    Le "Herrenwasser" (que l'on pourrait traduire par Le bain des maîtres ou des seigneurs) était un lieu de baignade hautement prisé par les Strasbourgeois dans les années 60, et même au coeur de la ville, entre les Ponts Couverts et le barrage Vauban, on se baignait. Une récente étude sur la qualité de l’eau a été lancée fin du printemps 2019, avec des tests de propreté rendus toutes les deux semaines, sur une bande d’1,5 km allant du Herrenwasser jusqu’à l’Elsau. Résultats apparemment favorables et prometteurs, mais l'installation d'un lieu de baignade public avec toutes les normes, prend du temps. 

    Même au coeur de la capitale européenne, sur la rivière où circulaient autrefois les bateaux, qui approvisionnaient les magasins et restaurants des quais, on pourrait bientôt trouver un nouveau lieu de baignade. Cela pourrait être une piscine flottante. L'idée d’une telle piscine est dans les cartons depuis plusieurs années. Jean-Baptiste Gernet, adjoint au maire de Strasbourg chargé de la vie fluviale, l’a eu lors d'un voyage à Berlin. Là-bas une telle piscine existe depuis plus de dix sur la Spree. Une piscine flottante pourrait renforcer l'attrait touristique pour Strasbourg, mais aussi ravir les Strasbourgeois, qui apprécient les berges de l’Ill dès les beaux jours. Cette baignade dans l'Ill qui traverse la ville est un usage complètement disparu aujourd’hui. Mais peut-être plus pour longtemps...



    Une tradition similaire chez nos voisins suisses, mais chez eux, c'est dans le Rhin

    Chez nos voisins suisses de Bâle, la baignade en ville est aussi une tradition. Chez eux, ils organisent même une grande baignade dans le Rhin. Les courageux se jettent à l’eau, leurs vêtements fourrés dans un grand sac étanche, qu’ils tractent pendant la descente du cours d’eau. Ils parcourent ainsi près de deux kilomètres. Une tradition que certains ne voudraient manquer pour rien au monde. 

    Source de l'article : https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/bas-rhin/strasbourg-0/strasbourg-se-baigner-ill-reve-qui-prend-forme-1836074.html
    Casimir
    Ce post a été édité par Casimir le 4 juin 2020 10:47:01 CEST
      3 juin 2020 06:01:16 CEST
    1
    • Krut
      Krut Casimir, Merci pour ce bel article. Prometteur ! Je te signale que du temps des Allemands, donc avant 1918, existait un "Luft- und Lichtbad", littéralement "bain d'air et de lumière", donc dans la tradition hygiéniste de l'époque, à l'endroit où se...  plus
      1 juil.